Chronique de Bouquinovores : Bérénice, malgré elle

Merci à Bouquinovores pour sa chronique sur Bérénice, malgré elle.

« Vers la fin de roman, l’histoire s’accélère vraiment et c’est cette partie là que j’ai préféré car le rythme y est bien plus soutenu. D’autant plus que l’histoire prend vraiment forme. L’intrigue se dénoue et les révélations sont pour le moins inattendues et très intéressantes »

Retrouvez sa chronique sur son site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.