Chronique de Dgbulle : Bérénice, malgré elle

Merci à Dgbulle pour sa chronique sur Bérénice, malgré elle.

« C’est donc une dystopie intéressante dans la complexité de son intrigue, un univers attrayant qui souligne également les enjeux écologiques de notre monde. »

Retrouvez sa chronique sur Babelio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.