Chronique de Imaginalivre : Le Sceau des gylves

Merci à Imaginalivre pour sa chronique sur Le Sceau des gylves.

« Car en plus d’être un roman fantastique, on retrouve la valeur de l’amitié et aussi de l’amour, car que serait un héros sans ses amis ? Pas grand chose, je peux vous le dire. »

Vous pouvez retrouver sa chronique sur son blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.