Chronique d’Imagin’encre : Bérénice, malgré elle

Merci à Imagin’encre pour sa chronique sur Bérénice, malgré elle.

« Un univers intéressant et complexe qui est progressivement introduit par des personnages nuancés, une plume fluide et entraînante servie et une narration polyphonique. »

Retrouvez sa chronique sur son site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.