Chronique d’Angélique : Rouge, tome 1 : le Cercle de Couët Krann

« Les personnages ont des caractères bien trempés. Awen à un humour “douteux”, ce qui lui va très bien, et Franck a de sacrés répliques ! On ne s’ennuie pas et on est beaucoup dans l’action (un peu comme dans une série à suspens ou un jeu vidéo). Une force de ce livre passe aussi par les descriptions de Prypiat, qui permettent de s’immerger dans le récit, et le travail de recherche de l’auteur sur la catastrophe de Tchernobyl. »

Merci à Angélique (@bujoaddictcommunity / La Fabrique du Bonheur) pour sa belle chronique sur Rouge, tome 1 : le Cercle de Couët Krann, épopée médiévale de Muriel Ferwerda.

Vous pouvez retrouver sa chronique sur son blog ainsi que sur son compte Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.