Chronique de Steffy : Braquage de l’ambassade

« Le roman alterne entre enquête réflexion action suspens et révélations. Beaucoup de révélations. Vous pensez avoir compris quelque chose ? Ne faites pas de plan sur la comète, chaque théorie se détruit l’une après l’autre. Il faut donc vraiment avoir une lecture attentive pour comprendre le rôle de chacun. »

Merci à Steffy (@atravers.lesmots) pour sa chronique sur Braquage de l’ambassade, roman policier de Damien Guichardon (suite de Meurtre à l’ambassade).

Vous pouvez retrouver sa chronique sur son compte Instagram.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.