Chronique de Callysse : D’Eau et de sang

Merci à Callysse pour sa chronique sur D’Eau et de sang, le western post-apocalyptique de Laurent Salipante.

“Dans ce roman choral, on suit plusieurs personnages dont les destins s’entrecroisent, se lient et se délient alors qu’un compte à rebours semble s’être lancé. C’est là tout l’intérêt de ces chapitres aux numéros décroissants qui nous laissent entendre que le pire est à venir. Ce qui est inquiétant, car dès le départ rien ne nous est épargné.”

Vous pouvez retrouver sa chronique sur son blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.