Chronique de David : Meurtre à l’ambassade

« Il y a beaucoup d’actions, de rebondissements qui tiennent le lecteur en haleine tout au long de sa lecture, je n’ai pas eût le temps de m’ennuyer. Le roman est parsemé d’indices et l’auteur, Damien Guichardon, a su faire durer le plaisir jusqu’au bout en jouant avec les relations tendues, que j’ai tu volontairement, entre mafias et autorités, policiers corrompus et autres secrets industriels. J’aime ce style d’écriture qui embarque le lecteur sans jamais le lâcher : une plume vive et sentimentale à la fois. »

Un grand merci à David et Angélique (La Fabrique du Bonheur, bujoaddictcommunity) pour leur chronique sur Meurtre à l’ambassade, le premier roman de Damien Guichardon. 

Vous pouvez retrouver la chronique sur le blog, sur le Instagram, ainsi qu’écouter la chronique par IGTV.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.