Chronique de Karine Malka : Traque en Terre occupée

«  Impossible de ne pas être happé.e.s par le récit une fois qu’il nous capte. »

Merci à Karine Malka pour sa chronique sur Traque en Terre occupée, de Constantin Louvain.

Vous pouvez retrouver sa chronique sur sa page Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.