Chronique de l’œil d’Opi : Les enfants de Joans

Merci à l’œil d’Opi pour sa chronique sur Les enfants de Joans.

« À noter que les retournements de situation sont pour la plupart assez surprenants et parviennent à maintenir la tension au fil des presque quatre cents pages. »

Retrouvez sa chronique sur son site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.