Chronique de Maria-Magdalena : Braquage de l’ambassade

« Encore une fois, c’est une histoire passionnante qui nous emmène, elle, au Cambodge. On en apprend beaucoup sur ce pays et son histoire et c’est ce que j’ai préféré.
L’action ne manque pas et on ne s’ennuie pas! Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de découvrir toute cette histoire.
J’ai beaucoup aimé cette lecture. Je ne serai pas contre retrouver David pour une nouvelle aventure.»

Merci à Maria-Magdalena Messina (L’âme des mots) pour sa chronique sur Braquage de l’ambassade, deuxième roman policier de Damien Guichardon.

Vous pouvez retrouver sa chronique sur son blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.