Chronique de « Je me livre » : Au bout du chemin

Merci à François Constant (Je me livre) pour sa chronique du recueil Au bout du chemin du Collectif #3.
« Au bout du chemin s’avère un bel exercice d’écritures multiples, une belle initiative pour inciter les jeunes à lire de courtes histoires (chaque nouvelle tourne autour d’une douzaine de pages) et un bon moyen d’aider à la naissance ou la confirmation de nouvelles plumes. »
Vous pouvez retrouver sa chronique sur son blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.