L’école du Futur

3,9013,90

Ce recueil présente les nouvelles lauréates d’un concours organisé conjointement par Marathon Editions et la blogueuse Virginie Wicke, de Beltane (lit en) Secret.
Parce qu’elles considèrent toutes les deux que l’éducation est la fondation de l’avenir, elles ont retenu le thème : L’Ecole du Futur.
Et parce qu’elles déplorent que l’égalité des chances soit malheureusement toujours une cruelle utopie, les droits d’auteurs seront reversés à l’association Apprentis d’Auteuil qui œuvre depuis 1866 à améliorer l’accès à l’éducation et à la formation des plus démunis.

Les auteurs du Collectif #1 :
Marguerite Aloze
Céline P. Bantam
Mathilde Bernardin
Ange Beuque
Philippe Caza
Emilie Chevallier Moreux
Laurent Contie
Esthel Cozzi
Zoé Faverais Roy
Philippe Aurèle Leroux
Marin’ Maltese
Elsa Malkoun
Abel Meiers
Florence Metge
David Ruiz Martin

Effacer

Informations complémentaires

Dimensions 21.5 × 13.5 cm
Format

, ,

Chroniques

Retrouvez toutes les chroniques du livre :

La plume : “Dans l’ensemble, les auteurs sont originaux et ont une très belle plume ce qui enchante la lecture.”

Bookflix and Chill : “Je penses que lire L’Ecole du Futur est un moyen intelligent de s’imaginer les dérives de la technologie et des IA dans notre monde futur.”

Mes chroniques littéraires : “Une courte présentation sur chaque auteur, eure a été prévu et la nouvelle d’une toute jeune auteure de onze ans m’a quelque peu surprise et éblouie. Comme quoi le talent commence à apparaitre dès le plus jeune âge. Je me demande si Zoé Faverais Roy ne serait pas née avec une plume dans la main.”

Une loupiote dans la nuit : “En bref, L’école du futur est un recueil riche en approches et en visions sur le monde éducatif. Mettant en dialogue le passé et l’avenir, les avantages et les défauts des nouveautés et des idées, c’est avant tout une ode à l’apprentissage de l’enfant dans la société et le monde dans lequel ils vont grandir et évoluer.”

La lectrice compulsive : “Dans l’ensemble, les nouvelles m’ont plu et elles sont globalement terrifiantes sur les risques des nouvelles technologies qui ne sont pas infaillibles.”

Bulle-Livresque : “J’ai beaucoup aimé ces histoires qui reflètent en quelque sorte la crainte de tout professeur : celle d’être finalement remplacé par « quelque chose ». Par ce « quelque chose », j’entends des machines voire des robots.”

Bouquinovores : “La plupart de ces nouvelles font froids dans le dos. En effet, l’école est quelque chose d’hyper important dans notre société, pour préparer les futurs adultes mais alors il semblerait que dans le futur, l’école part totalement en cacahuète et le monde avec on peut dire.”

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Add a review

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.