Archives par tags: Le Naufrage du Titan C

Chronique de La Sorcellivre : Le Naufrage du Titan C

« Les abondants détails techniques concernant le vaisseau, son pilotage ou même les moyens de communication tels que le neuronet ou l’intercom, enrobent agréablement le récit et l’ensemble n’en paraît que plus crédible et cohérent. […] si comme moi vous aimez la science-fiction, la romance et les récits catastrophes, je vous recommande vivement ce roman […]

Chronique de Frédéric Gobillot : Le Naufrage du Titan C

« Un roman assez court qui de lit sans encombre avec une belle vitesse de croisière et qui une fois le drame commencé ne nous laisse pas de répit ; difficile alors de le lâcher. Un récit tout public de par la grande variabilité des âges des protagonistes allant de l’ado au quinqua. À mon sens […]

Concours de booktrailers 2022-2023

  Tout en alliant deux arts, la littérature et le cinéma, le challenge est de réaliser une bande-annonce des livres sélectionnés. Cette courte présentation vidéo doit inciter à la lecture du livre.

Précommandes : Le Naufrage du Titan C

Le nouveau livre de Marathon Editions, Le Naufrage du Titan C, de Philippe Aurèle Leroux et Sébastien Louis va paraître le 5 mai 2022. En attendant, du 8 avril au 21 avril 2022, vous pouvez le précommander (ICI) et, ainsi, recevoir un exemplaire dédicacé par l’auteur.

Philippe Aurèle Leroux

De ses lectures et expériences ludirôliques endiablées, Philippe Aurèle Leroux a gardé un attrait pour les mondes imaginaires, l’aventure épique, les personnages hauts en couleur et les intrigues à rebondissement. Ayant traversé par mégarde une faille extra-dimensionnelle, il s’est réveillé à l’aube de ses cinquante ans animé par la farouche volonté de vouloir faire vivre […]

Sébastien Louis

Passionné par les littératures de l’imaginaire, c’est au cours de l’écriture d’une nouvelle que l’envie d’étendre l’univers du texte est venue à Sébastien Louis pour la première fois, et donc de se tourner vers le roman. Il doit à son ami Philippe Aurèle d’avoir passé le cap. Philippe Aurèle et Sébastien ont gardé de leur […]